3ème CONFÉRENCE RÉGIONALE SATS de la CEDEAO , ACCRA, GHANA DU 19 AU 20 NOVEMBRE 2018

Introduction 
La 3ème conférence régionale (CEDEAO) de la Société africaine de transfusion sanguine (SATS) s’est tenue les 19 et 20 novembre 2018 à Accra, la capitale du Ghana. Elle a été organisée par les cadres du bureau régional de la  CEDEAO en collaboration avec le Service national du sang du Ghana (NBSG) et la Société ghanéenne d’hématologie (GhaSH), sous le Patronage du Ministère de la Santé du Ghana, à l’hôtel 5 Étoiles Labadi Beach.

Les 1ères et 2èmes conférences ont eu lieu au Nigeria dans les villes de Lagos et Sagamu en 2011 et 2013, respectivement. La décision de tenir la 3e Conférence au Ghana a été prise en 2017 par le bureau exécutif de la SATS, et il a été convenu de l’organiser au Ghana, la même année que le Congrès biennal de la SATS afin d’encourager la participation et renforcer l’adhésion.

La Conférence s’est tenue sous le thème «Don de sang volontaire: exigence d’un système de santé de qualité». Le thème a été choisi avec soin pour refléter l’aspect le plus important de la sécurité transfusionnelle – donneur de sang de qualité-. La Conférence a offert une plateforme d’interactions sur les sujets pertinents dans le domaine de la transfusion sanguine, propre au contexte africain.

Les activités de la conférence comprenaient une séance d’ouverture, six (6) séances de mise en forme parallèle, un dîner de bienvenue, la Journée académique de la Société internationale de transfusion sanguine (SITS), une exposition, une séance d’affiches et une réunion des membres de la Région CEDEAO de la SATS. Voir annexe A pour plus de détails sur le programme de la conférence.

Environ 80 participants ont assisté à la conférence. Ils étaient composés   d’universitaires, des décideurs, du personnel des programmes, des cliniciens, des gestionnaires et des scientifiques des Services de transfusion sanguine d’Afrique de l’Ouest. Les discussions de la conférence ont porté sur un large éventail de questions. Cette conférence visait à mieux comprendre la dynamique entourant les dons volontaires de sang et à délibérer sur les solutions et les plans qui permettront aux pays d’Afrique de l’ouest de répondre aux besoins en sang.

La conférence s’est terminée par un début de discussions (et un débat) sur l’avenir des dons volontaires en Afrique de l’Ouest et la publication d’un communiqué sur 100 % de dons volontaires dans la sous-région.

Session Plénière d’ouverture 
Modérée par le Professeur Joseph AK Acquaye (ancien directeur du Service national du sang du Ghana et hématologue consultant au département d’Hématologie de l’École de médecine de l’Université du Ghana) 
L ‘introduction par le Pr Ivy Adwowa Efiefi Ekem (hématologue consultant à l’hôpital universitaire de Cape Coast et professeure agrégée à l’école d’hématologie des sciences médicales, Collège des sciences de la santé et des sciences connexes, Université de Cape Coast)
La présentation inaugurale par le professeur Aba Omotunde Sagoe (consultant en hématologue, DSc (Hon), MB.BS, PhD. Dip Immunology, FMCPath, FWACP et membre du conseil d’administration de l’Institut de virologie humaine du Nigeria, IHVN et du Centre international d’excellence pour la recherche, IRCE à Abuja, Nigeria) et le professeur James O. Adewuyi (professeur d’hématologie, département d’hématologie et de transfusion sanguine, Université d’Ilorin, Ilorin Nigeria).

Participation
Au total, 80 participants de dix (10) pays africains ont assisté à la conférence (figure 1). Voir l’annexe B pour la liste complète des participants. Au total, 27 abstracts ont été soumis et acceptés pour la Conférence, dont quinze et douze respectivement  pour les présentations orales et les présentations par affiches. Sur les 15 abstracts acceptés pour les présentations orales, 13 (86,7%) ont été présentés, 9 des 12 résumés acceptés pour l’affiche (75%) ont été discutés au cours des séances d’affiches de la Conférence.

Organisation 
La Conférence a été co-animée par le Service national du sang du Ghana et la Société d’hématologie du Ghana. 

Un comité d’organisation local (COL) de huit membres a été constitué (avec des membres des deux organisations) pour planifier et organiser la Conférence. Les membres du COL sont: 
• Mme Mavis Okyere, vice-présidente de la CEDEAO 
• Mme Sheila Allotey NBSG, trésorière de la CEDEAO 
• Dre Nana Agyeiwah Awuku hématologue, GhaSH, membre 
• Dre Dela Fiawoo hématologue, GhaSH, Membre 
• M Abubakari Murtala Mohammed Gestionnaire des finances, membre du GSNB 
• M. Emmanuel Nene Dei Chargé de recherche, membre du NBSG 
• M. Simon Kofi Manu Scientifique biomédical, NBSG. Membre
• M. Lawrence Terkper, agent de la qualité, NBSG, membre

Sponsors 
Les organisations internationales et locales suivantes ont soutenu et sponsorisé  l’organisation de la Conférence :

  • Société Internationale de transfusion sanguine (SITS)
  • MTN Ghana
  • Cropmac 
    •Lynch Medical Services Ltd. 
    •DCL Laboratory Products Ltd. 
    •Groenland Medical Supplies Ltd. 
    •Laboratoires MSD Lancet 
    •Alvitrak Ghana Limited 
    • Investrade International Company Ltd.

Conclusion 
La conférence s’est terminée par une réunion de tous les participants. L’ordre du jour de la réunion comprenait entre autres, la campagne d’adhésion. Il est urgent de prendre des dispositions pour que les praticiens de la transfusion sanguine dans la région de deviennent des membres de la SATS.

La conférence a attiré beaucoup de monde. Les discours et les conférences ainsi que les discussions ont fortement affirmé que le don de sang volontaire et non rémunéré est nécessaire pour des soins de qualité.

La conférence pense qu’une approche globale doit être utilisée pour atteindre cet objectif. Les pays membres ont été encouragés à s’assurer qu’ils identifient tous les intervenants appropriés avec l’appui des gouvernements respectifs.. 

La prochaine conférence de la CEDEAO aura lieu au Burkina Faso en 2020.

Close Menu